Pages

dimanche 23 juin 2013

Florilège de transphobie

Il y a eu un reportage (pas super top d'ailleurs) dans 7 à 8 sur TF1 sur des transgenres.
Comme d'habitude, il y a eu des commentaires sur Twitter. Très peu de positifs. Beaucoup étaient négatifs et même transphobes.

Petit florilège de ce qu'on a pu lire sur Twitter pendant l'émission.


Dieu t'as donné un cerveau, pourquoi tu ne t'en sers pas?

Je suis hallucinée de toute cette transphobie


Oui, vite au lit pour être en forme à l'église demain matin pour le lavage de cerveau quotidien



Vos commentaires, là, ils me dégoutent

Avec une étroitesse d'esprit comme cela, oui, en effet

Un monde composé d'une multitude de personnes toutes différentes mais ayant toutes le droit d'être heureuses

Non, merci


Hélas, la greffe de cerveau n'est pas possible non plus



Elle n'en a plus...

Le monde à l'envers ces petits esprits


Je transmets le message à ma mère


Je me disais la même chose en lisant vos commentaires


Il doit y avoir un vol spatial de programmé, non?

J'ai envie d'être vulgaire là...


Celle-là, c'est ma préférée! Je ne l'avais pas encore entendue :-)




On cherche juste à être heureuses, c'est tout. Si cela dérange quelqu'un que des personnes soient heureuses, qu'il lève la main

J'engagerai un bon avocat pour me défendre :-)



Tous ces débiles d'arabes, c'est vraiment inquiétant! Ca te choque? Comme ça tu sais ce que je ressens en lisant ton tweet (sauf que moi, je ne pense pas ce que je viens de dire)

Ce sont les esprits fermés qui conduisent à la fin du monde. Si il n'y avait pas eu d'esprits ouverts, on en serait toujours à dire que la Terre est plate



Pardonnez-les également...


Vu le nombre de transgenres qui existent, tu en as déjà croisé un, c'est sûr. Preuve que nous sommes des personnes comme les autres ;-)



C'est vrai, qu'elle idée de vouloir être bien dans sa peau!


Je ne vais certainement pas avoir peur d'une hypothèse!

Putain mais c'est DEGUEULASSE les blacks! Ca te choque? Ben même commentaire qu'un peu plus haut!

Il ne perdra pas grand chose...

Mauvaise nouvelle : c'est pas interdit! Marie-toi avec ta main droite ;-)
Sans vouloir rentrer dans les clichés moi aussi, on notera que la plupart des commentaires transphobes viennent des musulmans et des catholiques. Comme quoi, religion et ouverture d'esprit n'ont jamais fait bon ménage.

Je ne suis pas contre le fait que des personnes ne nous comprennent pas. Moi-même je ne comprends pas toujours tout! Mais il n'est peut-être pas nécessaire de souhaiter ma mort, de traiter ma mère de pute ou encore de dire que je ne suis pas humaine.

Bref, voilà à quoi nous devons, nous trans, faire face régulièrement. Et pour les trans homos, il faut aussi faire avec l'homophobie.

Pas facile tous les jours, n'est-ce pas?

6 commentaires:

  1. En même temps, rien qu'à voir les messages, on voit tout de suite le niveau : fautes d'orthographe, langage SMS, référence à Dieu pour un oui ou pour un non, insulte insensées ... bref je reconnais que ça fait (très) mal en lisant leurs tweets mais j'ai mal aussi pour eux car ça doit pas être facile de vivre en étant si étroit d'esprit :x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai rien dit concernant les fautes d'orthographe car ayant écrit cet article assez tard, je pense que j'ai du en faire pas mal ^^ (donc mal placée sur ce coup pour critiquer l'orthographe ;-) )

      Sinon, je suis d'accord avec toi :) sauf que je n'ai pas mal pour eux. Tu sais, la transsexualité, on peut vivre avec en changeant de sexe et en devenant la personne qu'on a toujours été. Par contre, la connerie, ça ne se soigne pas et ils vont devoir vivre avec ça jusqu'à la fin de leur vie (et devoir s'expliquer avec Dieu ^^ )
      La différence est que, nous, on est consciente de notre problème et ça nous fait mal alors qu'eux, ils n'en sont pas conscients ;-)

      Supprimer
  2. Je n'ai pas vu ce super documentaire (heureusement ^^). Mais apparemment, ça avait l'air très centré sur la Thailande et ses hordes de trans' prostituées prêtes à tromper tous les pauvres touristes mâles innocents et inconscients de ce qu'ils risquent...
    Difficile de faire plus cliché sur les trans' et hélas, rien de mieux pour conforter les gens dans les idées :(
    Par contre, je constate qu'il y a toujours l'idée que cela n'existe que très très loin de nous. Les trans' dans nos pays occidentaux, ça n'existe pas !
    Quand j'y repense, ce genre de cliché et cette invisibilité des trans chez nous m'a vraiment fait perdre des années. Et j'ai l'impression que c'est hélas le cas pour beaucoup d'entre nous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas tout vu non plus mais c'était surtout centré sur les FTM cette fois-ci.
      Mais, oui, très cliché comme d'habitude où il a fallu qu'on parle prostitution et où ils ont réussi à trouver un couple FTM/MTF (ma mère m'en parlait la veille justement :-s ).

      La transsexualité, on en parlait très peu chez nous. Qd j'étais ado, presque personne ne savait que ça existait.
      Par contre, quand j'ai fait mon coming-out, j'ai été surprise de voir que tout le monde savait que ça existait. Tout le monde ne connaissait pas les détails mais tout le monde savait que c'était possible.
      C'est déjà une avancée. Petite, mais avancée quand même.

      Supprimer
  3. je peux encore une fois constater le contraste entre la France et le Québec. Même s'il reste encore du chemin à faire,notamment le fait que la transphobie n'a pas encore été ajoutée parmi les discriminations reconnue par la Charte, les trans québécois sont plus visibles,et il y a beaucoup moins de clichés dans les médias,d'autant plus que tout comme les gays et depuis peu les lesbiennes,on a quelques modèles positifs parmi les trans aussi, notamment Michelle Blanc, que Céline suit déjà, ainsi que Michelle Lambert,la claviériste du groupe Noir Silence qui a aussi une famille.


    je connaissais l'existence des trans depuis mon adolescence (donc au milieu des années 90) et je me souviens d'un article du Dernière heure où une mtf racontait sa transition,et cette femme menait une vie tout ce qui a de plus normale. et ça ne me choquais pas du tout,ça m'intriguais plutôt.

    encore une fois, et en ce jour de fête nationale des Québécois, je le redis :je suis fière d'être québécoise !

    Bonne St-Jean !

    Carolin, femme hétéro cis qui a compris que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, comme dirait Ariane Moffat , une des rares personnalitées lesbiennes à assumer leur rôle de modèle positif au Québec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Belgique aussi on en parlait déjà dans le milieu des années 90 mais sans plus. C'était encore très discret et souvent avec de gros clichés (comme la prostitution).

      La transphobie a l'air d'être un peu moins présente en Belgique (par rapport à la France) et il est illégal d'avoir des propos transphobes tout comme homophobes. La discrimination est également interdite. Pour ça, le gouvernement a été assez réactif.

      A mon avis, pour le Québec (et le Canada en général), la proximité des Etats-Unis a du jouer.

      J'en profite pour te souhaiter une bonne fête nationale :-)

      Supprimer

Tu peux aussi t'exprimer !