Pages

mercredi 27 mars 2013

Grillée !

La journée avait pourtant bien commencé : aller à la SNCB changer ma carte de réduction et à la STIB changer ma carte d'abonnement avec mon prénom flambant neuf (ouais, enfin, je l'utilise depuis bien longtemps mais officiellement parlant, il est neuf :) ).

Dans le metro, j'ai entendu des commentaires dirigés vers une trans... Etant la seule trans dans la voiture, c'est forcément à moi qu'ils étaient destinés.
Puis, les regards ne trompaient pas.

Je savais que ça allait arriver un jour mais je pensais que ça arriverait plus tôt.

Ca fait mal.

C'est tout mon espoir d'être reconnue comme une femme intégralement (à quelques chromosomes près) qui en prend un coup.

Jamais plus je n'aurai la même assurance.

Jamais plus je ne pourrai sortir accompagnée sans avoir peur que cela se reproduise.  Pas tellement pour  moi, mais pour la personne qui m'accompagne qui risquerait de se sentir mal à l'aise.

Tout allait trop bien ces derniers temps, ce n'était pas normal...

Parce que si une seule personne a pu percer mon secret, cela veut dire que d'autres le peuvent aussi.

C'est mon monde qui s'écroule et j'ai peur.

Je ne la fait pas plus longue, je n'ai pas envie.  Puis, je crois qu'il n'y a pas grand chose à ajouter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tu peux aussi t'exprimer !