Pages

jeudi 15 mars 2012

1er bilan après 2 mois de THS

Le 17 janvier 2012, je prenais ma première dose d'oestrogel.
Cela va donc faire 2 mois dans quelques jours.

Que s'est-il passé durant ces 2 mois ? Voici un premier petit bilan.

Pour commencer, pourquoi ce premier bilan après 2 mois. Tout simplement parce qu'il n'y avait rien à dire après 1 mois :) et de plus, mon premier bilan sanguin est tombé ce lundi.

Du côté de l'épilation, ça avance bien. Trop bien en fait. Et ça m'inquiète. La prochaine séance aura lieu dans 2 semaines et 3 jours et les poils noirs sont aux abonnés absents.
Je sais, je ne devrais pas me plaindre sauf que si il n'y a pas de poils à passer au laser, le laser ne servira pas à grand chose. Et il est totalement exclu de penser que cette absence de poils est définitive n'ayant fait que 3 séances. Ma dermato fait peut-être du bon travail, il n'en reste pas moins qu'elle ne fait pas dans le miracle ! Je vois les choses comme ça : les poils mettent beaucoup de temps à repousser. Plus que prévu. Je vais donc aller à la séance, les quelques poils noirs présents vont le sentir passer et les autres, ceux qui sont encore sous la peau vont débarquer 1 ou 2 semaines après la séance. Vu que j'ai une séance tous les 2 mois, ça voudra dire une barbe pendant 2 mois ! Et ça, c'est absolument et totalement hors de question ! Je ne pourrais plus supporter ça !
Bon, il se peut aussi que j'ai énormément de chance et qu'ils ne repousseront plus jamais :-) Mais je ne fais pas trop dans l'optimisme en ce moment.
Les hormones y sont certainement pour quelque chose aussi mais vu que les poils blancs continuent de pousser à la même vitesse qu'avant, j'ai des doutes.

En parlant d'hormones, mine de rien, en 2 mois, je peux déjà sentir des changements.
J'ai une peau plus fine. C'est bien simple, passer le rasoir (pour les poils blancs) est non seulement une torture psychologique (ça l'a toujours été) et maintenant une torture physique ! Ca me fait des plaques rouges et ça me fait mal toute la journée ! J'ai donc décidé d'opter pour la cire parce que ce n'est plus possible.
Malheureusement, la cire est interdite 3 à 4 semaines avant une séance de laser, donc j'attends.

Ma poitrine se développe. Bon, surpoids oblige, j'avais déjà de la poitrine. Mais là, je trouve qu'ils commencent à avoir une autre forme. Peut-être que je me fais des idées, mais bon. En tous cas, je le sens ! Bon sang que ça fait mal ! Pas en permanence (heureusement) mais en cas de choc ou de pression, c'est horrible!

Dans les autres changements provoqué par le THS (j'ai un doute : faut un "s" à "provoqué" ?), il y a l'humeur. J'ai l'impression que je pense et réagis différemment. Je suis plus sensible. Je sais pas comment dire... Bref, je sens un petit changement de ce côté-là également.

D'un point de vue physique, je ne sais pas si ça se voit déjà. Moi, je ne vois rien. Mais je me vois tous les jours donc c'est normal. Et vu que personne ne me dit rien, je suppose qu'il n'y a pas de changements notables. C'est un peu décevant mais ça ne fait que 2 mois.
De plus, sur ces 2 mois de THS, j'ai perdu près de 10kg, ça explique peut-être pourquoi on ne voit pas beaucoup de changements.

Du côté du sang, lors de la prise de sang de référence en décembre, j'étais un tout petit peu au dessus de la limite en cholestérol. Ici, je suis redescendue en dessous de la limite :-) Ca fait plaisir !
En ce qui concerne les hormones, je n'ai plus de testostérone. En fait, si, il y en a mais la quantité est tellement petite qu'elle n'est pas dosable. Mon médecin a voulu supprimer l'Androcur mais après négociation je peux encore en prendre 10mg par semaine. Ce n'est presque rien mais psychologiquement ça m'aide :-)
C'est vrai quoi, ne plus avoir de testo, ça m'arrange beaucoup ! Bon, ok, c'est pas bon pour le corps, le tonus diminue fortement et on a plus envie de rien. Mais m'en fout :-)
Mais c'est vrai que lors de la prise de sang de référence, j'avais déjà un niveau de testo trop bas pour un homme. Donc, si mon corps n'en produit pas assez, qu'on le flingue avec des oestrogènes et que le peu qu'il reste est réduit à néant par l'Androcur, ça explique tout !
Niveau oestro, par contre, pas assez. On a donc augmenté la dose. Entendre par là, doubler !
Je trouve que c'est trop d'ailleurs. Et la première dose augmentée, je l'ai sentie passer !
Prochaine prise de sang dans 2 mois, on verra ce que ça raconte et le doc modifiera le dosage en conséquence.

Différents événements ce sont produits durant ces 2 derniers mois. J'en ai déjà parlé de certains comme la rencontre d'une copine avec qui je papote par email ou encore l'annonce à mes voisins.
Oui, j'ai annoncé à mes voisins ma transition en optant pour le "courage, fuyons" :-) J'ai écrit une petite lettre, je l'ai déposée chez chacun d'eux puis je suis partie pour rentrer après minuit, histoire d'être sûre qu'ils dorment ^^
J'ai juste oublié un petit détail : avec ça, il m'est impossible de savoir comment ils ont réagit. Et vu que je ne les ai pas encore croisé depuis la lettre, je ne le sais toujours pas.
Un indice peut-être : je suis descendue prendre mon courrier ce midi et le voisin du rez-de-chaussée a attendu que je sois remontée pour sortir de son appart. Donc bon, ça ne s'annonce pas super bien.

Un autre événement, c'est ma première sortie en fille depuis le début de mon THS. Ca n'a pas été la super grande sortie puisque c'était pour aller chez le docteur. Je n'ai donc parlé à personne et je n'ai quasi croisé personne, sauf dans la salle d'attente évidemment.
Il n'y avait pas énormément de personnes mais tout s'est super bien passé.
Et franchement, je me suis sentie tellement bien ! J'étais enfin moi ! Un immense bonheur quoi !
L'étape suivante sera le centre commercial ou l'hypermarché :-)
Mais j'avoue que là, ça me fait quand même peur. Peut-être que si quelqu'un m'accompagnait ça irait mieux mais je n'en suis pas sûre.
En fait, ce qui me fait le plus peur, c'est de devoir parler. Parce que la voix, c'est vraiment pas ça. Bon, je ne pourrais pas doubler Stallone non plus (quoi qu'en prenant ma voix radio, avec un bon traitement de son derrière... Nan, non plus :-) ).
Mais niveau voix, j'ai vraiment peur. Sans compter que le rhume que j'ai en ce moment n'arrange rien (quoi qu'il est quasi passé).

Cette sortie en femme m'a vraiment confirmé que j'ai fait le bon choix. Que c'est ce qu'il me faut pour enfin vivre ma vie !
Et j'ai hâte !
D'ailleurs, j'ai de plus en plus envie de l'annoncer à tout le monde. J'en ai vraiment marre de ma cacher et de continuer à mentir à tout le monde. Mais j'ai peur que ce soit encore trop tôt.

Enfin, pour parler d'un truc un peu plus léger, un autre changement : mon smartphone :-)
Oui, je sais, rien à voir avec ma transition :-) Mais je trouvais ça cocasse puisqu'on parle de changement :-)
Fini l'iPhone bridé dans tous les sens vendu à prix d'or. Place à Android ! Bon, cette fois, je n'ai pas tapé dans le haut de gamme comme avec mon HTC il y a 2 ans (ou peut-être 3), j'ai opté pour un petit smartphone : le Galaxy Gio. Je l'ai prise en blanc, La Fleur édition :) Il est trop mignon :-))))
Bon, c'est vrai que c'est pas le smartphone de la mort qui tue, mais pour mon utilisation (Facebook, Foursquare, Twitter, écoute de webradios) c'est largement suffisant pour moi. Pour les trucs qui demandent un appareil plus costaud, j'ai ma Galaxy Tab qui fait parfaitement l'affaire !

Voilà un premier bilan. C'était long, je sais, mais quand je m'y mets, difficile de m'arrêter :-)
Pourtant, il n'y a pas grand chose à dire mais quand même :-)

En bref, ça avance. Lentement. Mais ça avance. Pourvu qu'ça dure ^^

4 commentaires:

  1. => D'un point de vue physique, je ne sais pas si ça se voit déjà. Moi, je ne vois rien. Mais je me vois tous les jours donc c'est normal. Et vu que personne ne me dit rien, je suppose qu'il n'y a pas de changements notables => Tu dormais déjà quand je t'ai dit que je trouvais ton visage plus affiné ?

    => L'étape suivante sera le centre commercial ou l'hypermarché :-)
    Mais j'avoue que là, ça me fait quand même peur. Peut-être que si quelqu'un m'accompagnait ça irait mieux mais je n'en suis pas sûre. => si je suis bien le jour où tu te lances, je viens avec toi ;-)

    RépondreSupprimer
  2. " Tu dormais déjà quand je t'ai dit que je trouvais ton visage plus affiné ? " -> Ouiiii, en effet :-)))

    " si je suis bien le jour où tu te lances, je viens avec toi ;-)" -> Cool, merci :-)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ^^
    Personnellement, je n'ai fait que deux séances d'épilation laser, et je me retrouve à peu près dans le même cas que toi, mes poils deviennent introuvables, si ce n'est sous la peau, mais bon, après un an d'épilation à la cire, c'était prévisible. Je me rase tous les jours, ou tous les 2 jours, et après, je mets de la crème hydratante, et du fond de teint Nivea, il est très couvrant, c'est vraiment super efficace pour masquer tout ce qui ne devrait pas se voir ^^ . La poitrine, ça pointe beaucoup jusque vers le 4eme/5eme mois, et on sent comme une boule dure et très douloureuse à la pression, se développer derrière les tétons. Après, en l'espace d'une semaine,elle commence à s'arrondir et les diverses douleurs s'estompent. Moi qui porte des vêtements assez près du corps, cela devient très agréable ^^ . C'est vrai que l'augmentation du dosage d'oestrogènes est assez désagréable les deux premières semaines, perte d'endurance, essoufflement, (tachycardie pour moi), mais on s'y fait :) . En ce qui concerne les changements d'humeur, c'est variable selon les individus, dès le premier mois, je me suis sentie plus calme, plus douce dans ma manière d'être, plus sensible, comme l'impression de ressentir les choses "pour de vrai". Par contre, une fois par mois en moyenne, je me sens déprimée et je me mets à pleurer, pour tout, pour rien, c'est devenu ma façon d'évacuer, ça fait très mal sur le coup, mais ça fait tellement de bien après... Première sortie en femme, au bout de 2 mois, bravo :) moi j'allais à la fac maquillée légèrement, mais il n'y a que maintenant que je me sens l'audace de sortir habillée en femme, peut être parce que les changements physiques me donnent plus confiance en moi qu'avant...
    Je confirme, "provoqué" prend bien un "s" ^^.
    Bonne continuation
    Bises

    Julie

    RépondreSupprimer
  4. Concernant le laser, j'ai fait la 4e séance vendredi. Les poils avaient repoussé à peine 1 semaine avant ! Mais là, comme après chaque séance, c'est la catastrophe ! On les voit vraiment très très bien !! Et même la cire n'a rien donné :-( Plus qu'à attendre 10 jours pour qu'ils tombent...

    Lors de l'augmentation d'oestrogènes, c'est surtout au niveau de la poitrine que je l'ai sentie passer. J'ai vraiment eu mal. Le reste ça a été. J'augmente à nouveau le dosage d'ici 1 ou 2 semaines (faut que je regarde le calendrier), je verrai ce que ça donnera :-)
    Précision : je ne décide pas comme ça d'augmenter le dosage ! C'est mon médecin qui m'a dit de le faire !

    Pour les effets, je n'ai pas eu l'impression d'être plus calme. Au contraire, je trouve que je m’énerve plus vite qu'avant. Par contre, je suis plus sensible, ça oui. Une comédie romantique et c'est parti :-))

    Pour ce qui est d'être déprimée une fois par mois, de mon côté c'est pas trop le cas : c'est toutes les semaines ! Bon, j'ai des problèmes pour le moment qui n'arrangent rien.
    Je me demande quand même si je ne devrais pas arrêter l'Androcur...

    RépondreSupprimer

Tu peux aussi t'exprimer !